• La Commission des droits de la personne blâme la DPJ

    La Commission des droits de la personne blâme la DPJ

    La Commission des droits de la personne a déposé un rapport d'enquête accablant sur les pratiques abusives envers les jeunes hébergés au Pavillon Bois-Joly de Saint-Hyacinthe.
    Une enquête qui a duré neuf mois révèle que des éducateurs du centre Bois-Joly pour jeunes en difficulté de Saint-Hyacinthe traitaient les pensionnaires comme de véritables prisonniers.

    Les employés de la DPJ ne se gênaient pas non plus pour insulter les jeunes, et ouvraient même leur courrier personnel pour les humilier davantage.

    La Commission a demandé à la Cour supérieure de déclarer illégal le régime d'encadrement intensif pratiqué au centre d'hébergement jeunesse.

    L'organisme a aussi émis une série de recommandations touchant notamment la formation et l'encadrement du personnel et demande à Québec d'instaurer un mécanisme de contrôle et un code de déontologie pour ce type de centres.

    http://lcn.canoe.ca//infos/national/archives/2000/09/20000919-133450.html


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :