• La mort tragique de Rébecca Lévesque, au Centre jeunesse Chaudière-Appalaches, va déboucher sur un p

    CENTRE JEUNESSE
    Affaire Rebecca Lévesque: pas d'entente hors cour
    AGENCE QMI
    Publié le: mercredi 03 septembre 2014, 21H13
     
    LÉVIS – La mort tragique de Rébecca Lévesque, au Centre jeunesse Chaudière-Appalaches, va déboucher sur un procès au civil.
     
    TVA Nouvelles a appris mercredi qu'un projet d'entente hors cour avait échoué alors qu'on en était pratiquement à l'étape des signatures.
     
    La famille a bloqué sur un paragraphe qui disculpait totalement le Centre jeunesse de la mort de la jeune femme. Cela, alors que le rapport du coroner démontre que la mort de Rebecca Lévesque aurait pu être évitée.
     
    L'adolescente est morte dans la nuit du 13 janvier 2011 des suites d'une septicémie. Alors qu'elle vomissait et demandait de l'aide, les employés, qui pensaient qu'elle simulait la maladie, ne lui ont pas prodigué les soins nécessaires.
     
    Selon nos sources, il semble que le Centre jeunesse tenait à tout prix à éviter un procès et qu'il a même été jusqu'à offrir un montant substantiel à la famille de la jeune fille, un précédent au Québec dans ce genre de cas, mais la famille aurait décidé de refuser l'offre.
     
    À moins d'un revirement, la poursuite civile de plus de 1 million $ pour négligence contre la DPJ, le Centre jeunesse Chaudière-Appalaches et cinq de ses employés devraient donc suivre son cours devant le tribunal.
     
     
    http://www.journaldemontreal.com/2014/09/03/affaire-rebeccca-levesque-pas-dentente-hors-cour

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :