• La vie troublante des ados de la DPJ

    La vie troublante des ados de la DPJ

    Mise à jour le vendredi 22 octobre 2010 à 7 h 26

     

    La moitié des adolescentes et 18% des adolescents confiés à la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) au Québec ont déjà tenté de se suicider, selon le rapport préliminaire d'une étude de l'Institut national de santé publique (INSP) et la Direction de la santé publique de Montréal.

    Intitulé Sexe, drogue et autres questions de santé, le rapport lève le voile sur bien d'autres données bouleversantes.

    Par exemple, 40% des jeunes ont déjà eu des relations sexuelles en groupe et 25% ont déjà reçu de l'argent en échange de faveurs sexuelles.

    Un jeune sur deux a déjà eu six partenaires sexuels ou plus, et 28 % des filles ont déjà été enceintes. Neuf jeunes sur dix ont consommé de la drogue ou des médicaments sans avoir une ordonnance.

    Le rapport permet aussi de constater que les deux tiers des filles se sont déjà livrées à l'automutilation et que 36% des filles souffrent d'anorexie et de boulimie.

    Ces données ont été compilées auprès de 610 adolescents âgés en moyenne de 15,7 ans, dans des centres de réadaptation et des foyers de groupe à Montréal, à Laval, dans les Laurentides, en Montérégie et en Estrie.

    Les centres jeunesse n'avaient jamais reçu un portrait « aussi cru et complet » de leurs protégés, a indiqué au quotidien La Presse Jacques Dubé, directeur des services professionnels au centre jeunesse de Laval.

    « Ça nous montre qu'il ne s'agit pas de mythes, mais d'une réalité, dit-il. Ce ne sont pas nécessairement des choses que les adolescents vont dire à leur éducateur dans le cadre de leur suivi. »

    Radio-Canada.ca avecLa Presse

    source: http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2010/10/22/001-ados-sexe-drogue-sante.shtml


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :