• Protection de la jeunesse: la misère grandit dans la région

    Protection de la jeunesse: la misère grandit dans la région

    La direction de la Protection de la Jeunesse est aux prises avec une augmentation de signalements d'enfants en difficulté.

    Dans plusieurs cas, les enfants et leurs parents doivent attendre avant d'obtenir les services adéquats, faute de personnel et de ressources.

    Le directeur de la Protection de la Jeunesse, Gilbert Gagnon, a livré un témoignage saisissant lors de la présentation publique du bilan annuel des Centres Jeunesses du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

    Pour illustrer la situation, M. Gagnon a montré des photos inimaginables d'enfants maltraités.

    Il a aussi énuméré une série de graves lacunes: les professionnels sont débordés, il manque cruellement de services et l'application des mesures d'urgence se fait très souvent attendre.

    Malgré tout, affirme M. Gagnon, la DPJ et le réseau des Centres Jeunesse font de véritables miracles.

    Il constate que la misère grandit dans une région comme le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

    Pour faire mieux et plus rapidement, la directrice générale des Centres Jeunesse, Danielle Riverain, évalue sommairement les besoins à 1 million de dollars supplémentaires.

    Une étude est en cours pour déterminer combien d'intervenants devraient être embauchés et dans quel secteur ils devraient être affectés.

    Les conclusions de cette étude sont attendues dans deux mois.

    http://www.radio-canada.ca/regions/saguenay-lac/nouvelles/200212/11/005-protection-jeunesse.shtml


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :