• Une jeune fille de 18 ans se retrouve à la rue à sa sortie du centre jeunesse

    Après avoir passé la moitié de son adolescence à la DPJ, une jeune femme qui a eu 18 ans il y a quelque mois n'a plus d'endroit où aller.
     
    Après avoir passé la moitié de son adolescence sous la tutelle de la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ), une jeune femme qui a eu 18 ans il y a quelque mois n'a plus d'endroit où aller. Qu'arrive-t-il à ces enfants lorsqu'ils atteignent la majorité?
     
    Geneviève a été placée à la DPJ à l'âge de 14 ans pour la protéger de ses parents.
     
    ......
     
    «Ils m'ont dit: "On va structurer plein d'affaires" et tout. Ils l'ont fait, mais pas longtemps», a-t-elle déploré.
     
    Pour au moins 30 jours, elle demeure dans le centre d'hébergement d'urgence, La Hutte de Terrebonne, qui reçoit chaque année une cinquantaine de jeunes qui sortent de la DPJ et ne savent pas où aller.
     
    http://www.journaldemontreal.com/2012/12/21/une-jeune-fille-de-18-ans-se-retrouve-a-la-rue 

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :